Gideon Beinstock

Gideon Beinstock, l’homme derrière le Clos Saron, s’installe dans les années 1980 à Oregon House, un coin reculé voire isolé du vignoble californien. En effet, le domaine se trouve à plus d’une heure de Sacramento et sa situation géographique singulière lui fait profiter à la fois du climat Californien et de celui de la montagne : on est pas bien loin en fait de Reno au Nevada…  Ce climat tout à fait particulier détermine selon nous la singularité des vins du Clos Saron ; il y a quelques années, lorsque nous cherchions un domaine californien, nous ne pouvions tomber mieux : un terroir, des vins de finesse et de fraicheur.

Le domaine se situe sur le micro-climat de Yuba County dans la Sierra Foothills. Le site se caractérise en fait par des journées très chaudes et des nuits très fraiches. Les sols sont d’origine volcanique et on y trouve des argiles rouges propre à donner de grands vins. Sur ce climat Gideon a créé un endroit presque autosuffisant : abeilles, poulailler, potager et pâturage font partie intégrante de l’exploitation.

Le parcours de vigneron de Gideon débute chez Renaissance winery où il travaille pendant des années. En 1994, il devient le vinificateur au domaine. Entre temps, il plante du pinot noir, du riesling, du chardonnay et du viognier sur son terrain. Pour des raisons personnelles, en 2010 il quitte Renaissance pour se consacrer à temps plein sur son projet Clos Saron. L’année sera marquante de plus d’une façon : à partir de ce millésime, Gideon cherchera à s’approvisionner ailleurs que chez Renaissance, bien entendu en ne prenant que les raisins issus de la culture biologique. Donc dès 2010, de nouvelles cuvées apparaissent, comme par exemple Out of the Blue qui est issue de vieux cinsault centenaire. Fait à noter également, à partir de 2010, les cuvées sont vinifiés sans soufre. Chez Clos Saron, 2010 marque selon nous un nouvel élan sur des vins qui atteignent finesse et profondeur. Nous croyons qu’il a réussi à trouver l’équilibre afin de faire transparaitre le terroir de Oregon House en Sierra Foothills tout en misant sur des vins fluides et plaisants.

appellation: Sierra Foothills AVA
superficie: home vineyard : 2.5 hectares / stone soup : 0.6 hectares
climat et sol: home vineyard : argile/terreau et volcanique/quartz

  • pinot noir parcelle vieille (0.5 acre, planté en 1980 et 1995); parcelle nord (0.5 acre, planté en 1999); parcelle basse (0.5 acre, planté en 1999), parcelle sud (1 acre, planté en 1999); « Above the Barn » or « Chez ma Belle Mere » (0.5 acre, planté en 2008); et « Bach’s Well » (0.25 acre, planté en 2012)
  • sauvignon blanc (0.4 acre), roussanne (0.3 acre), viognier (0.3 acre), riesling (0.25 acre), petit manseng (0.25 acre), syrah (0.6 acre), tous plantés en 2011 et 2012

stone soup : syrah sur granite décomposé et argile rouge

conduite de vigne: cordon royat
mode de culture :  en culture biologique, pas de certification
production: 2010 – ~7200 bouteilles2011 – ~9000 bouteilles

2012 – ~7800 bouteilles 

vins disponibles: carte blanche 2012tickled pink 2012, stone soup 2010, home vineyard 2010
vins à venir: automne 2013 : out of the blue 2012, heart of stone 2008

Gideon à la vigne

web de Clos Saron

  • Deviens Glouer

  • LE JUS DE LA SEMAINE

    LORENZO CORINO

    ACHILLE 2007

    45,81 $ caisse de 6